Menu
10 fêtes traditionnelles à ne pas manquer

10 fêtes traditionnelles à ne pas manquer

Les plus grandes fêtes traditionnelles et culturelles de France

 

Envie de vous immerger dans une grande fête populaire ? Envie d’assister à des concerts de musiques traditionnelles ? Envie de découvrir des choses insolites ou encore de dénicher vos objets préférés ? Découvrez notre Top 10 des fêtes traditionnelles à découvrir en France. Cette liste n’est pas un classement et n’est pas exhaustive, elle représente un bon aperçu des principales fêtes populaires, culturelles et traditionnelles françaises.

1. Les Fêtes de Bayonne

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Les Pauline

 

La plus importante fête populaire avec plus d’un million de visiteurs chaque année. Les Fêtes de Bayonne démarrent le dernier mercredi de juillet et s’étalent sur 5 jours. Vous pourrez assister à de nombreuses festivités comme des défilés de chars et de bandas, des concerts, des corridas et courses de vachettes, des feux d’artifice… Ne manquez pas également de participer au jet des clés de la ville depuis le balcon de la mairie !

 

 

Infos : www.fetes.bayonne.fr

 

2. Le Carnaval de Nice

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Zil Photographie

 

Plus grand carnaval de France et mondialement connu, le Carnaval de Nice est une parade de chars et de troupes costumées, au mois de février, pendant 15 jours et 3 week-ends. La bataille de fleurs est une partie également importante du Carnaval de Nive ; des mannequins costumés défilent sur des chars et lancent des fleurs au public. Chaque année, un nouveau thème est imposé aux participants venus des 4 coins de la planète.

Des centaines de milliers de visiteurs viennent chaque année admirer les parades.

 

 

Infos : www.nicecarnaval.com

 

3. Le Carnaval de Dunkerque

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Antoine Thaveneaux

 

A Dunkerque, de janvier à mars, des milliers  de dunkerquois, de curieux et autres amoureux du Carnaval de Dunkerque enfilent leur déguisement pour faire la fête lors d’un bal (soirée déguisée en salle, notamment au Kursaal de Dunkerque) ou lors d’une bande (défilé dans les rues des différentes communes). A l’origine, au XVIIème siècle, cette fête populaire était le moyen pour les pêcheurs de harengs de se distraire et de partager un bon repas, car ils partaient ensuite pour 6 mois vers l’Islande, et beaucoup d’entre eux ne revenaient pas, périssant en mer.

Lors d’une bande, les carnavaleux s’arrêtent dans plusieurs chapelles ; les habitants ouvrent leur porte aux carnavaleux qu’ils connaissent (ou non !) afin d’y boire de la bière, de manger de la soupe à l’oignon ou du « potschevleeshe », et de chanter encore et encore les nombreux chants traditionnels du carnaval ! Traditionnellement, les hommes se déguisent en femme. Ils portent alors une fourrure (appelé un « clet’che »), une perruque, des bas et du maquillage.

Bal, bande, jet de harengs, chapelles, rigodon final, « clet’che » ou encore « masquelour » sont des expressions qui n’auront plus de secrets pour vous si vous décidez de venir faire l’unique et irremplaçable Carnaval de Dunkerque. Vous vous souviendrez forcément d’un rigodon final auquel vous aurez participé, clôture d’une très émouvante d’une bande.

 

 

Infos : www.ville-dunkerque.fr

 

4. La Féria de Nîmes

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Rjun Attam

 

La Féria de Nîmes ou Féria de Pentecôte se déroule du mercredi précédent la Pentecôte juqu’au lundi de Pentecôte. Durant 6 jours, les bandas (défilés de fanfares), corridas, concerts et autres festivités animent la ville et attirent plus d’un million de visiteurs.

Infos : www.ot-nimes.fr

 

5. Les Fêtes de Dax

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Tourmagazine

 

Durant 5 jours autour du 15 août, la ville de Dax vit au rythme de la féria. L’ambiance festive est présente dans toute la cité. Les festivités débutent avec la cérémonie d’ouverture qui rassemble des milliers de personnes. La journée landaise est consacrée au patrimoine gascon et la journée des enfants, le lendemain, est comme son nom l’indique dédiée aux plus jeunes (ainsi, sur une journée, les enfants peuvent bénéficier de l’ensemble des activités de la Féria de Dax mis à leur échelle).

Hormis la féria (corridas, novilladas…), les défilés et les concerts, les Fêtes de Dax sont également un très bon moyen de s’adonner à son sport favoris. Des tournois de pêche, de tennis, de pelote basque, ou encore des concours hippiques sont organisés tout au long des festivités.

Tout comme aux Fêtes de Bayonne, on y porte des habits blancs, une ceinture rouge et un foulard rouge.

 

 

Infos : feria.dax.fr

 

6. La Fête du Citron

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Perline

 

La Fête du Citron, ou encore Le Carnaval de Menton, est une fête traditionnelle qui se déroule à la fin de chaque hiver, principalement au mois de février. Capitale française du citron, Menton propose à plusieurs artistes de confectionner des sculptures uniquement à base de citrons et d’oranges. Des chars également entièrement ornés de citrons et d’oranges défilent alors le dimanche sur la promenade du Soleil.

 

 

Infos : www.fete-du-citron.com

 

7. La Braderie de Lille

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Delta FM

 

Avec plus de 2 millions de visiteurs annuels, la Braderie de Lille est le plus grand marché aux puces d’Europe. Le premier week-end de septembre, 10.000 exposants vous permettent de dénicher tout en tas d’objets, des plus farfelus aux plus recherchés. La Braderie de Lille, c’est également des concerts, une fête foraine, un semi-marathon et une ambiance de fête durant tout le week-end. Enfin, venir à la Braderie de Lille, c’est aussi l’occasion de venir déguster les célèbres « moules-frites ».

 

 

Infos : www.lille.fr

 

8. Le Festival interceltique de Lorient

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Frédéric Lancelot

 

Le Festival interceltique de Lorient, en Bretagne, se tient en place chaque année pendant une semaine, à partir du 1er août. De nombreux artistes venus du monde entier viennent alors jouer sur scène. Le festival est composé de concerts, de compétitions et de défilés.

Côté concerts, 120 spectacles sont proposés dont une majorité de concerts gratuits. Côté compétition, on y trouve des compétitions musicales (compétitions de « bagadoù » – orchestre de musique bretonne), des compétitions de danse et des compétitions sportives : golf, voile, « gouren » (lutte bretonne), course à pied… Enfin, côté défilés, assistez à la « Grande parade des nations celtes » et au « Triomphe des sonneurs ».

Amateur de musique celtique, cette fête traditionnelle et musicale vous régalera.

 

 

Infos : www.festival-interceltique.bzh

 

9. Le Nouvel an chinois

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© J. Dubie

 

En France, le Nouvel an chinois est principalement fêté, dans l’espace public, dans la capitale. Le 13ème arrondissement est notamment le quartier où vous trouverez le plus d’animations et ce sur 15 jours de festivités. Admirez les défilés de dragons, les spectacles de feu, partez à la découverte de nouvelles saveurs sur les marchés, assistez à des concerts, spectacles, expositions…

Les activités à faire ne manquent pas lors du Nouvel an chinois. C’est l’occasion de sortir et de découvrir une culture très riche de traditions.

Infos : www.parisinfo.com

 

10. La Fête des Lumières à Lyon

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

© Nirmal Kumar

 

Durant 4 jours autour du 8 décembre, la ville de Lyon devient la capitale mondiale de la lumière. Depuis près de 30 ans, la ville de Lyon a développé son « Plan Lumière » afin de mettre en valeur près de 300 sites et monuments de la cité. Mais les origines de cette fête remontent bien plus loin, précisément en 1850, quand les lyonnais allumèrent des bougies à leurs fenêtres lors de l’inauguration d’une statue de la basilique Notre-Dame de Fourvière. Gâchée par le mauvais temps, et presque annulée, l’inauguration de la statue aura finalement lieu, et les religieux décidèrent de suivre le mouvement en éclairant la basilique à leur tour. Celle-ci devint alors visible aux yeux des habitants.

Aujourd’hui, ce sont chaque année des centaines de professionnels qui préparent l’événement. Designers, architectes, éclairagistes, vidéastes, artistes… Ces derniers, à travers leurs œuvres, attirent chaque année de 3 à 4 millions de visiteurs de toute l’Europe.

Depuis plusieurs années, la ville de Lyon intègre l’éco-responsabilité dans son Plan Lumière ainsi que lors des Fêtes des Lumières.

 

Infos : www.fetedeslumieres.lyon.fr

 

 

EMLB

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Share This

Share this post with your friends!